Ecole du mouvement __ Binche et Erquelinnes
Accueil du site > Objectifs

Objectifs

Dernier ajout : 25 novembre 2010.

Objectifs de l’association


- L’objectif majeur de l’EDM est de promouvoir la santé et l’épanouissement humain grâce au Mouvement. Dans un second temps, l’ambition est de les préparer à un passage éventuel à une formation spécifiquement sportive. Dans cette idée d’épanouissement général de l’enfant, nous voulons sensibiliser tout le monde au fait que vivre le mouvement est aussi nécessaire qu’apprendre à lire, écrire et calculer.

Philosophie de l’association

- Un environnement stimulant et varié.

Les enfants, naturellement, ressentent la nécessité de bouger. Chaque enfant éprouve du plaisir à se mouvoir. Grâce à son corps, et via l’engagement total de sa personne, l’enfant exprime sa personnalité et ses possibilités. L’enfant est le moteur de son propre développement.

L’EDM fonctionne au départ d’ un processus dynamique qui gravite autour d’un environnement social, affectif et matériel.

- Un concept ouvert

Par cette ouverture conceptuelle, l’EDM se donne les moyens de prendre toutes les initiatives permettant aux enfants d’être confronté à une multitude d’occasions de bouger. L’EDM se doit de rester ouverte aux évolutions sociales et aux adaptations nécessaires au projet de base. Et cela bien entendu sans gommer les richesses du passé. L’EDM s’inscrit dans une histoire jalonnée de questionnements tels que l’évolution des groupes cibles, la gestion de plus grands groupes, le renouvellement des cadres, l’ouverture vers d’autres associations,….

- L’enfant au centre de l’activité.

Différentes options de développement du potentiel de l’enfant existe ; notre approche tient compte de sa réalité propre dans les domaines suivants :

  • son niveau (psychomoteur, physique, affectif)
  • ses antécédents, son histoire (situation familiale, passé sportif de la famille,…)
  • son milieu (lieu d’habitation,mode de vie,….)
  • sa personnalité
  • sa maturité
  • sa capacité d’adaptation
  • sa culture.

Nous partons donc des possibilités individuelles et du rythme de l’enfant, avec l’objectif de tendre vers son niveau personnel maximum dans le respect de ses émotions et du temps qui lui est nécessaire. En plaçant l’enfant au centre de l’activité, nous ne voulons pas lui « mâcher la besogne ». Nous voulons aussi leur proposer des problèmes auxquels ils recherchent eux-mêmes des solutions, sous accompagnement. Le fait d’aborder les problèmes de façon créative fait partie du processus de croissance, d’évolution

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0